les croyances autour des aurores boréales

Share:

Les aurores ont fait fonctionner l’imagination des humains au cours des âges.

Dans les pays nordiques, le folklore regorge de croyances et de légendes à ce propos. Les Shamans inuits du centre du Canada prétendaient effectuer des voyages spirituels au sein des aurores pour y puiser des conseils sur le traitement des malades.

paysage aurore boreale




Les aurores sont associées à la mort, à la fécondité à la chance ou au malheur selon la provenance du folklore.
Selon une tradition circumpolaire, les aurores représentent les âmes des personnes qui sont décédées en versant leur sang lors d’un meurtre, d’un suicide ou d’un accouchement.
Seuls les Esquimaux de point Barrow considéraient les aurores comme une mauvaise chose. Ils allaient jusqu’à se munir de leurs couteaux pour les chasser.
Les Esquimaux du Groenland croyaient que les aurores représentaient les esprits des enfants morts à la naissance. L’effet de rideaux volant au vent des aurores était expliqué par le fait que les enfants faisaient une ronde perpétuelle.

Un mythe algonquin raconte que lorsque le créateur de la Terre eut fini son travail, il a voyagé vers le nord, endroit où il habite. Il y ferait de grands feux pour rappeler aux gens qu’il ne les oublie pas. Les aurores seraient des réflexions de ces feux.

Les Mandants, du Dakota du Nord, imaginaient que les grands hommes de médecine et les guerriers des nations nordiques faisaient mijoter leurs ennemis morts dans d’énormes marmites, d’où les lueurs des aurores.

Previous Article

Qu’est ce qu’une aurore boréale ?

Next Article

Les chiens de traîneau

Continuez votre lecture avec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *